Nette évolution dans le domaine du support aux communes
Pour toute grande entreprise du domaine informatique, le support aux clients constitue un sujet essentiel et très sensible. Comment le SIGI s’est-il débrouillé en 2014 ?

L’an passé, le SIGI a encore fait un bond en avant concernant le service de support aux communes. En effet, le nombre des demandes de changement clôturées a quasiment pu être doublé en 2014 comparé à l’année précédente. En 2014, 488 demandes ont pu être clôturées, contre seulement 256 en 2013. Ce beau succès est d’autant plus remarquable que le nombre de nouvelles demandes de changement introduites a presque augmenté de cent unités, passant de 337 à 428.

Ce net progrès au niveau des clôtures a pu être réussi grâce à la mise en place d’un système qui permet de cataloguer systématiquement les tickets ouverts et d’en assurer le suivi. Cela a permis une amélioration du flux de demandes, leur meilleure identification et, par extension, leur priorisation « correcte », par exemple en fonction de l’impact de la demande ou du nombre de communes introduisant des demandes équivalentes.

Le processus de base de support

Ainsi, bien qu’il y ait eu un nombre croissant de demandes en fin d’année, résultant surtout de l’adhésion de six nouvelles communes-membres, le SIGI a su traiter de manière efficace la grande majorité parmi elles. Des changements et développements au niveau de GESCOM (mariage homosexuel, augmentation des taux TVA, connexion avec le RNRPP) ont également eu des conséquences sur le nombre de demandes. D’un autre côté, le SIGI a augmenté le nombre de produits supportés, tels que AER, synchronisation RNPP, gestion projets extraordinaires, facture électronique et Cockpit.

Grâce à la présentation transparente des états des lieux par M. Gilbert Beringer lors de la réunion statutaire de janvier, le Comité a donc pu constater que le SIGI a de nouveau fait preuve de ce qu’il est parfaitement capable de s’adapter aux besoins de ses clients, afin de garantir leur entière satisfaction.

Statistiques demandes de changement

Gilbert Beringer, responsable d’équipe « Suivi métier » :
« Nous sommes fiers de nos progrès et nous ferons de notre mieux pour continuer sur cette voie. Je tiens à remercier le Comité pour la mise à disposition de ressources supplémentaires qui nous ont permis de traiter les demandes avec toute l’attention qu’elles méritent. »

macommune.lu
© SIGI